“Sri Lanka : Des détenus tamouls sont victimes de viol” by Human Rights Watch

Les forces de sécurité du Sri Lanka ont eu recours au viol et à d’autres formes de violence sexuelle pour torturer des membres ou des partisans présumés des Tigres de libération de l’Îlam Tamoul (Liberation Tigers of Tamil Eelam, LTTE), a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui. Suite aux viols généralisés en détention qui ont eu lieu pendant le conflit armé ayant pris fin en mai 2009, Human Rights Watch a constaté que les violences sexuelles à motivation politique commises par l’armée et la police se poursuivent jusqu’à nos jours.

Lien pour lire l’article: http://www.hrw.org/fr/news/2013/02/26/sri-lanka-des-detenus-tamouls-sont-victimes-de-viol

source: www.hrw.org/fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.