“La diaspora tamoule en France : entre visibilité et politisation” par Anthony Goreau-Ponceaud (Echogéo)

Résumé

Les manifestations organisées par la communauté tamoule sri lankaise en janvier et en avril 2009, qui se sont déroulées dans le quartier la Chapelle à Paris, peuvent servir de point de départ pour analyser ce que l’on entend par diaspora tamoule. Ces évènements mettent en lumière une visibilité qui vise une reconnaissance dans l’espace public français. Reconnaissance qui passe par un besoin d’identification dans l’interaction. Cet article vise à expliciter les éléments constitutifs de cette visibilité tout en s’interrogeant sur une des spécificités de cette population : sa politisation.

Cet article est disponible en intégralité et gratuitement sur le site d’Echogéo :

Pour accéder directement à l’article veuillez cliquer sur ce lien : http://echogeo.revues.org/11157

Référence électronique

Anthony Goreau-Ponceaud, « La diaspora tamoule en France : entre visibilité et politisation », EchoGéo [En ligne], Sur le Vif, mis en ligne le 13 mai 2009, consulté le 21 avril 2013. URL : http://echogeo.revues.org/11157 ; DOI : 10.4000/echogeo.11157



Citer ce billet
DM (2013, 21 avril). “La diaspora tamoule en France : entre visibilité et politisation” par Anthony Goreau-Ponceaud (Echogéo). SRI LANKA & DIASPORAS. Consulté le 28 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u7yb

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.