“Présidentielle au Sri Lanka : le pays rappelle au pouvoir le clan Rajapaksa, connu pour sa brutalité” Harold Thibault

“Sept mois après les attentats de Pâques, le Sri Lanka a fait le choix du sécuritaire et rappelé au pouvoir le clan Rajapaksa, en élisant à la présidence lors du scrutin de samedi 16 novembre l’un des frères, Gotabaya, ancien secrétaire à la défense qui écrasa dans un bain de sang la guérilla tamoule lorsque son aîné, Mahinda, était chef de l’Etat (2005-2015). Selon la commission électorale, il a recueilli 52,25 % des suffrages, devançant largement son rival Sajith Premadasa (41,99 %). M. Premadasa avait reconnu sa défaite un peu plus tôt dimanche.”

via: Le Monde


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.