Link to listen to BBC Radio 4’s broadcast « Broken Paradise » about Tamil Sri Lankan civil war poetry

To mark the fourth anniversary of the ending of Sri Lanka’s civil war, in May 2009, translator Lakshmi Holmström introduces some of the most powerful Tamil poetry to emerge from the 26 year long conflict, in which an estimated 70,000 people were killed as militant Tamil Tigers fought to establish a separate Tamil state in the north of the island.

These poems bear witness to the atrocities committed by both sides and reflect on some of the war’s most significant turning points, from the deadly introduction of female suicide bombers to the final bloody showdown on a beach near Jaffna, where government forces conclusively defeated the Tamil Tigers.

Poets featured include Cheran, probably the most significant living Tamil poet, whose poems chart the history of the war and of a landscape once idyllic, now devastated. There is also a poem by S. Sivaramani, a promising young woman poet who committed suicide in 1991. In Oppressed by Nights of War she describes the impact of the violence and fear on children.

Presenter Lakshmi Holmström MBE is a widely acclaimed translator of Tamil fiction and poetry. A collection of her translations of Cheran’s poetry is to be published this summer, titled In a Time of Burning.

Readings by Hiran Abeysekara, Vayu Naidu and Vignarajah

Producer: Mukti Jain Campion
A Culture Wise production for BBC Radio 4.

To listen to the radio broadcast: http://www.bbc.co.uk/programmes/b01rqhw3

Source: BBC Radio 4

 

 

« Conflit ethnique et poésie tamoule post-coloniale à Sri Lanka » par Prof. M A Nuhman (dbsjeyaraj.com)

Nous souhaitons signaler la mise en ligne par le site dbsjeyaraj d’un article très intéressant du Professor M. A. Nuhman sur l’évolution de la place de la poésie tamoule au fil du conflit. L’auteur explique comment après été influencée par les idéologies marxiste et socialiste, la poésie tamoule sri lankaise a été instrumentalisée afin de promouvoir un nationalisme ethnolinguistique. Professeur Nuhman propose notamment dans son article des traductions anglaises de certains poèmes de grands auteurs de langue tamoule et dont les oeuvres ont été influencées par le conflit. En outre, cet article présente l’intérêt de mettre en lumière les oeuvres d’auteurs issus des communautés musulmanes et des Tamouls des plantations et pas seulement celle des Jaffnais du nord de l’île. Le travail des poètes féministes tamoules pour défendre la place de la femme dans la société tamoule est également expliqué dans cet article . Professeur Nuhman souligne ainsi les problèmes spécifiques que ces différentes communautés ont rencontré pendant toutes les années de guerre. Enfin, l’auteur souligne le fait que la poésie a également été utilisée par certains auteurs pour dénoncer l’ethnicisation du pays et les atrocités de la guerre. Ces dernier, dont le Professeur Nuhman, ont promu par leurs écrits la paix et l’harmonie intercommunautaire à Sri lanka.

http://dbsjeyaraj.com/dbsj/archives/9716

A propos de l’auteur:

M A Nuhman est Professeur de tamoul à l’université de Peradeniya à Sri Lanka.  En tant que linguiste, poète, critique littéraire et traducteur, Professeur Nuhman a publié une trentaine d’ouvrages incluant : Marxism and Literary Criticism (1985),Communication, Language and Modernization (1993), Language and Literature(2006) A contrastive Grammar of Tamil and Sinhala Noun Phrase (2000), Lankan Mosaic: Translation of Sinhala and Tamil Short Stories (Co Ed. 2002) and Sri Lankan Muslims: Ethnic Identity within Cultural Diversity (2007).